Comment installer une pendaison de crémaillère ?

ferme-porte à ressort
Comment installer un ferme-porte à ressort ?
mai 31, 2022

Comment installer une pendaison de crémaillère ?

Crémaillère double entraxe 32

Crémaillère double entraxe 32

C’est une question qui nous taraude souvent en fin de réparation : comment accrocher une étagère au mur, à un verre ou à une bibliothèque ? Elle est devenue très pertinente aujourd’hui. Après tout, le mur sur lequel on doit monter une structure n’est pas toujours en briques ou en béton, et le principe de fixation des objets en dépend.

Les éléments essentiels pour l’accrochage d’une étagère

Il est très important de se rappeler qu’il est nécessaire d’installer l’étagère avec un ensemble spécial d’éléments de fixation. Les chevilles et les vis traditionnelles ne résistent pas à la charge et détruisent la surface de la cloison sèche. C’est pourquoi nous utilisons la cheville, dont la caractéristique est que le capuchon de la cheville s’ouvre lorsque la vis ou le boulon est vissé. Ce qui permet d’absorber la majeure partie de la charge et fournira une bonne mise en valeur avec une cloison mince et fragile. En grande partie la fixation d’une étagère sur un mur nécessite les pièces comme :

  • Fermeture invisible, 30×80 cm, poids 3 kg ;
  • Chevilles — parapluie — 2 pièces ;
  • Vis autotaraudeuses 60×30 ;
  • Un tournevis ;
  • Crémaillère double entraxe 32;
  • Un crayon à papier ;
  • Une perceuse.

Comment s’y prendre sur une cloison sèche ?

Tout d’abord, il faudra déterminer l’emplacement de notre conception. Comme l’étagère doit être suspendue avec précision, prenez le niveau et marquez au crayon les emplacements exacts des trous pour les chevilles. Vous pouvez choisir le diamètre désiré pour la perceuse, avec un foret, puis faites 2 trous sur les points marqués. Ensuite, dans les ouvertures, insérez des chevilles, des papillons. Prenez ensuite les vis et vissez-les dans chaque cheville à l’aide d’un tournevis. Les autodécoupes choisies sont 1 cm plus grand que les chevilles. Elles sont à visser pas à pas jusqu’à la butée, mais il faut laisser 3-4 mm pour pouvoir y accrocher une étagère. Une fois que la fixation est prête, vous pouvez fixer les vis autotaraudeuses dans l’étagère. Vous pouvez enfin y poser tous les objets nécessaires en toute sécurité.

Quelques astuces pour fabriquer une étagère

Les étagères font partie des solutions de stockage de différentes choses. Lorsqu’elles sont vissées au mur, elles s’intègrent dans tous les intérieurs, sans encombrement. De plus, il est très facile d’en fabriquer soi-même. Mais avant de décider comment fabriquer des étagères de vos propres mains, vous devez choisir le matériau avec lequel elles seront fabriquées. En règle générale, plusieurs options facilement accessibles et simples à utiliser sont utilisées. Belles et propres, ainsi que des étagères coûteuses en bois massif. Il est préférable de choisir des essences de bois tendres, car elles sont plus faciles à travailler. Les étagères en contreplaqué ne sont pas toujours adaptées au stockage d’objets lourds. Tout dépend de leur épaisseur. Le contreplaqué est généralement laminé ou traité de manière à reproduire l’aspect du panneau de bois.

Le panneau de particules est un matériau pratique et bon marché. Si vous avez opté pour ce matériau, il est préférable de calculer d’abord la taille nécessaire et de commander ensuite la partie supérieure de l’étagère terminée à l’atelier. Vous pouvez également fabriquer des étagères simples en panneaux de menuiserie ou acheter un kit préfabriqué où toutes les pièces sont déjà préparées et fabriquées pour vous.